2017 l’année de votre transformation numérique ?

Comment expliquer cette apparente contradiction entre une justice sans cesse décrite depuis des décennies comme sinistrée et des moyens qui progressent en permanence ?

Le tsunami digital a tout de même fini par nous rattraper. De toute façon, il fallait être sacrément irrationnel pour croire que les fonctions juridiques continueraient d’évoluer en marge des progrès techniques numériques.
  • Tout de même, n’est-il pas pratique de disposer de notre propre moteur de recherche adapté aux jurisprudences ? Doctrine, le Google du Droit, est là pour vous.
  • N’est-il pas plus simple de faire signer électroniquement nos contrats sur un smartphone ? Et ce d’autant que le cadre réglementaire européen a récemment bénéficié d’une harmonisation.
  • N’est-il pas réjouissant de pouvoir apprendre à distance via des MOOCs dispensés par d’éminents professeurs ? Saluons à ce titre l’initiative du professeur Bruno Dondero à l’occasion de la réforme du droit des contrats.
  • N’est-il pas louable de favoriser le dialogue dans vos équipes au travers d’un réseau social plus dynamique ? Aujourd’hui, certaines applications remettent en cause l’hégémonie de l’email.
  • N’est-il pas excitant de délaisser votre PowerPoint et de vous orienter vers un support de présentation plus innovant ? A ce jeu là, Immochan France a bien tiré profit de la gamification pour ses formations.
  • N’est-il pas plus impactant de diffuser et promouvoir certaines guidelines au moyen de courtes vidéos ? Voici une illustration topique d’une société canadienne qui ne manque pas d’éduquer ses employés quant à l’utilisation des réseaux sociaux.
Il n’est pas question de déléguer aux machines notre savoir-faire, mais d’utiliser leur puissance de calcul et leur force de communication pour optimiser notre métier. Quoi qu’il en soit, l’humain reste au coeur de nos décisions. Son intelligence, sa vision et son éthique, confèrent une âme aux outils technologiques que nous utilisons.